Vous êtes ici
Home > Nutrition > Pourquoi manger des acides gras saturés est bon pour votre coeur

Pourquoi manger des acides gras saturés est bon pour votre coeur

Pourquoi manger des acides gras saturés est bon pour votre coeur

Les acides gras saturés ne sont pas à craindre. Ceux et celles d’entre vous qui ont eu la chance d’essayer les effets extrêmement positifs et bénéfiques d’une diète riche en aliments naturels végétaux et animaux, comme par exemple le régime Paléo, l’ont bien compris (voire aussi notre autre article à ce sujet).

Pourtant, à l’oreille, le mot sonne mal. Quelque chose de « saturé », ça doit forcément être mauvais pour la santé, non?

Et d’abord, c’est quoi des acides gras saturés?

Un acide gras « saturé » n’est rien d’autre qu’un acide gras dont chaque atome de carbone porte le maximum d’hydrogènes possible. On ne peut lui ajouter d’atome d’hydrogène : il est dit saturé.

N’empêche que le refrain « Vous devriez fortement limiter votre consommation en acides gras saturés » est toujours là. Et cela fait depuis 40 ans qu’on nous le rabâche.

Je suis persuadé que vous vous rappelez de l’époque où votre maman vous disait qu’il ne fallait pas mettre de beurre, mais plutôt de la margarine sur vos tartines?

Pourtant, suite aux résultats de différentes études, le doute s’est installé ces dernières années.

Est-il donc vrai que les acides gras saturés augmentent votre taux de cholestérol et votre risque de maladie cardiaque? En un seul mot, non.

Où trouve-t-on les acides gras saturés?

Elles se trouvent dans les aliments d’origine animale (viandes rouges et blanches en proportion variable (env. 50% de leur graisses, plus pour les viandes rouges, moins pour les blanches), les oeufs, les laitages, dont surtout le beurre et les fromages).

Dans les aliments végétaux, c’est la noix de coco qui contient le plus de graisses saturées en proportion (94% de ses graisses) et l’huile de palme. Vous en trouvez en de plus petites proportions dans les oléagineux (les fruits à coque, qui, eux, sont plutôt riches en graisses insaturées).

Les personnes mangeant régulièrement des graisses saturées d’origine animale (comme dans la viande ou les œufs) mais également de l’huile de coco (la source végétale la plus riche en acides gras saturés), ne remarquent pas d’augmentation des valeurs sanguines les plus redoutées (comme le cholestérol ou les triglycérides). La plupart du temps, c’est plutôt le contraire qui se passe.

En fait, les êtres humains ont besoin des acides gras saturés, et voici certaines raisons pour en manger:

1. Amélioration d’un facteur de risque cardiovasculaire

Les graisses saturées, loin d’augmenter le risque, jouent un rôle clé dans l’amélioration de la santé cardiovasculaire. La consommation alimentaire d’acides gras saturés réduit les taux d’une substance appelée lipoprotéine (a) qui est fortement corrélé avec le risque de maladie cardiaque.

2. Amélioration des taux de cholestérol et triglycérides

Une recherche très récente a montré que une diète de type Paléo, riche en graisses saturées, réduit les valeurs de mauvais cholestérol LDL et de triglycérides, tout en augmentant les valeurs du bon cholestérol HDL. Et ceci de manière plus significative qu’une diète traditionnellement conseillée à cette fin (une diète riche en glucides, pauvre en graisses et notamment en graisses saturées).

Une autre étude a démontré l’effet spécifique de l’huile de coco extra vierge non raffinée sur ces paramètres importants pour le risque cardiovasculaire.

3. Un système immunitaire fort

Certaines graisses saturées trouvées dans le beurre et l’huile de noix de coco (l’acide gras myristique et l’acide laurique) jouent un rôle clé dans la santé immunitaire. La présence de quantités insuffisantes de ces acides gras saturés dans les globules blancs compromet leur capacité à reconnaître et à détruire les agents envahisseurs, tels que les virus, les bactéries et les champignons.

Voilà donc des raisons importantes qui devraient vous faire réfléchir au sujet des idées reçues sur les graisses.

Toutes les graisses ne sont pas mauvaises et les graisses saturées ne le sont pas plus que les autres.

Par contre, évitez à tout prix les acides gras trans. Contrairement aux acides gras saturés, ils sont issus du traitement industriel des huiles, qui sont hydrogénées pour rendre les aliments solides, moelleux et moins périssables.

Naturellement, qui mange gras, devrait modérer sa consommation en sucres.

Et vous, avez-vous peur de manger gras?

Laisser un commentaire

Top